team japan car 66

Pour les passionnés et pocesseur de voiture japonaise
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 HONDA INTEGRA TYPE R (1998 - 2000)

Aller en bas 
AuteurMessage
badboys66
Admin
avatar

Messages : 454
Date d'inscription : 09/04/2010
Age : 42
Localisation : le boulou (66)

MessageSujet: HONDA INTEGRA TYPE R (1998 - 2000)   Mar 20 Avr - 17:14






12 CV FISCAUX
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES HONDA INTEGRA TYPE R
Moteur: 4 cylindres en ligne 16s + VTEC
Position: transversal AV
Alimentation : Injection électronique multipoint PGM-FI
Cylindrée: 1797 cm3
Alésage x Course (mm): 81 x 87,2
Taux de compression : 11,1:1
Puissance: 190 à 7900 tr/min
Puissance spécifique : 106 ch/L
Couple: 178 Nm à 7300 tr/mn
Couple spécifique: 99 Nm/L
Transmission: AV BVM5 + DGL
Pneumatiques: 195/55 R15
Poids constructeur: 1125 Kg
Rapport poids/puissance : 6.0 Kg/ch
PERFORMANCES
Vitesse maxi: 233 Km/H
0 à 100km/H: 6,7
400m D.A: 15"2
1000m D.A: 27"5
80 à 120 KM/H (4è/5è): 6"9/9"8
CONSOMMATION
Ville/route/mixte: 12,1/6,9/8,8 L/100km


Comme chacun sait, Honda s'est illustré à de nombreuses reprises en sport automobile mais aussi en moto. Des victoires qui reposent sur la grande passion qui anime les ingénieurs japonais ainsi que sur leur extrême rigueur de travail. Des ces qualités est née l'Integra Type R, synthèse du savoir-faire maison condensé dans un petit coupé sportif comme avait pu l'être avant elle, de façon plus ostentatoire, la Honda NSX.

DESIGN
En France, l'Intégra Type R a été vendue uniquement en blanc, ce qui simplifie le choix à ce niveau là... Pour élargir votre palette de couleur, il faudra vous tourner vers des versions étrangères (Belgique, Suisse, Allemagne, Italie) mais là encore, le choix sera limité : rouge, noir ou jaune ! Et puis, ce blanc lui va très bien d'ailleurs, surtout que le coupé Honda enfile des chaussures assorties, par le biais de ses jantes à bâtons. Un vrai costume de sport ! Avec son look original et décalé, l'Integra Type R intrigue les passants, même 8 ans après sa sortie, elle fait toujours figure d'OVNI dans le traffic tant ses apparitions sont rares. Une voiture basse et surplombée d'un aileron, ça tranche radicalement avec les formes quasi omni-monospacisées de notre environnement automobile. Sans être un canon de beauté non plus, une Subaru Impreza provoque la même attention, mais l'Integra, elle, suscite en plus une curiosité exacerbée. Effet garanti !

HABITACLE
Descendez à bord, la Honda Integra vous y accueille dans un cockpit teinté de rouge et de noir. C'est sobre et sans gadgets, ça rappelle les années 80, la qualité de fabrication en plus. Tout d'abord, on y glisse son popotin dans le superbe bacquet Recaro aux rebords en Alcantara impeccablement cousus. Ensuite, on pose ses mains sur le petit volant cuir signé Momo, un autre grand nom du monde de la compétition, puis la paume droite tombe sur le petit pommeau de vitesses en titane. Chaque matériau, chaque assemblage est parfait et l'Integra surprend par le grand soin apporté à sa fabrication malgré sa vocation ultra-sportive. Une fois installé, parfaitement calé, on peut s'attarder sur les détails, rapidement, car l'équipement de série est plutôt limité, mais suffisant sur ce genre de machine. La climatisation est en option.

MOTEUR
Le rendement de cette mécanique est spectaculaire : 106 ch/L ! A son lancement, l'Integra type R vole même la vedette à Ferrari en offrant la meilleure puissance spécifique jamais atteinte sur un moteur atmosphérique de série ! Et de fait, même dans sa catégorie de cylindrée, aucun autre moteur 1.8 L n'offre autant de chevaux (190 à 7900 tr/mn) sans avoir recours à un turbo. Pour atteindre un tel rendement sans compromettre la fiabilité qu'on attend d'une Honda, la mécanique subit une attention digne d'une voiture de course. Bielles et soupapes allégées, vilebrequin renforcé à huit paliers, conduits d'admission polis à la main. On note aussi la présence d'un échappement particulièrement travaillé qui favorise le couple à bas régime sans pénaliser la puissance à haut régime. Le principe repose sur un collecteur de type "triple Y" repris d'ailleurs par Renault sur la Clio RS 2004. Grâce au VTEC, on dispose d'un premier pic de couple de 170 Nm à 3000 tr/mn, mais c'est un peu juste pour parler de réelle "souplesse". Il y a un léger creux ensuite jusqu'à 5500 tr/mn environ puis le petit 1.8 se déchaîne sous l'effet du VTEC pour offrir 178 Nm au régime de 7300 tr/mn ! Toutefois, ce léger manque de couple à bas régime invite à jouer de la boîte, ce qui n'a rien de désagréable si l'on adhère au concept même de la voiture. On ne se lasse pas d'accélérer, tant cette mécanique est bouillonnante de santé et la boîte de vitesses parfaitement accordée à la plage d'utilisation du moteur. Résultat, le 1000m D.A. est tapé en moins de 28" et les 233 km/h en pointe sont rapidement atteints, au rupteur... Si la conso est mesurée en usage normal, elle peut devenir élevée en ville et sur circuit, sans toutefois atteindre les valeurs d'un moteur turbocompressé ou d'un 6 cylindres de même puissance. Comptez entre 9 et 12L de moyenne. Si la sonorité du 4 cylindres Honda n'a rien d'envoûtante ni mélodieuse, elle est en revanche stupéfiante, surtout à partir de 6000 tr/mn, régime à partir duquel le moteur de la Honda Integra type R se met à hurler sans mollir, et ce jusqu'au rupteur qui intervient à 8650 tr/mn !!! L'ambiance compétition prend alors tout son sens et transcende les émotions.

CHASSIS
Agile, performante et presque bon marché, l'Integra Type R n'est pas loin d'être LA sportive parfaite. Sportive sans aucun compromis, elle atteint son objectif aux yeux des puristes. Dans le sinueux et sur sol mouillé, on se réjouit de trouver un différentiel hélicoïdal à glissement limité sur le train avant, qui en fait une championne de motricité parmi les sportives à traction avant et malgré de petites roues de 15 pouces seulement. "L'ITR", comme disent les connaisseurs, est aidée par sa respiration "naturelle" et l'arrivée progressive et constante du couple. Les ressorts courts et les amortisseurs à gaz fournissent un confort très "sec" mais acceptable car compensé par celui des sièges, fermes mais pas durs. En contrepartie, dotée de suspensions à double triangulation, l'Integra Type R présente peu de roulis et une tenue de route excellente en courbe comme en ligne droite à grande vitesse, grâce à son aérodynamique soignée et à l'appui supplémentaire procuré par le grand aileron. Légère, 1125 Kg, la Honda Integra dispose néanmoins d'une caisse rigidifiée à de nombreux points (passages de roues, montants de pavillon...) notamment par une barre anti-rapprochement en aluminium au-dessus du moteur et dans le coffre. Seule entorse au pilotage de puriste, l'Integra embarque un ABS, mais l'efficacité de celui-ci est telle qu'on ne regrette pas du tout sa présence, notamment pour éviter de faire des plats sur les pneus en retardant trop ses freinages. Freiner tard, la Honda Integra vous y invite malgré un freinage qui manque un peu de puissance avec les plaquettes d'origine. Le système se compose de quatres disques, de 282 mm ventilés à l'avant et de 260 mm pleins à l'arrière. Globalement très équilibrée, l'Integra présente un comportement sportif et sain, diablement efficace sur petite route ou sur circuit, la piloter comme il se doit procure énormément de plaisir.

:: CONCLUSION
Sportive authentique et accomplie, la Honda Integra Type R s'adresse à une clientèle restreinte de connaisseurs et passionnés jusqu'au-boutistes. Diablement efficace et rapide sur tout type de parcours, avec son moteur de course, elle distille un plaisir rare, celui d'une voiture de sport proche de la compétition mais homologuée pour la route. Pour tout amateur esthète de l'automobile sportive, que demander de plus ?
Revenir en haut Aller en bas
bano

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 07/02/2011
Age : 33
Localisation : Perpignan

MessageSujet: Re: HONDA INTEGRA TYPE R (1998 - 2000)   Lun 7 Fév - 21:24

bonjour donc voilà, je pense que c'est ici que je dois présenter ma voiture
c'est une ITR de 98
Je suis possèdé par ce bolide depuis 3 ans maintenant.
Je l'ai récuperé dans un triste état
Après avoir restauré la carrosserie, je me suis attaqué au coeur de la bète le b18
tout d'abord une bonne révision moteur en concession puis le lui ai offert un peu plus de souffle avec une admission Mugen, un 4 en 1 JDM, un décata Omni Power et un catback fujisubo legalis R.
Niveau chassis: RAS mis à part systeme de freinage légerement modifié
disques AV Sparco percé rainuré et ventilé, plaquettes EBC red mais bientot changé pour des yellow
disques AR EBC turbo groove pointé rainuré, plaquettes green

je pense que j'ai tout dis
Revenir en haut Aller en bas
johan5966

avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 09/04/2010
Age : 33
Localisation : DTC

MessageSujet: Re: HONDA INTEGRA TYPE R (1998 - 2000)   Mar 8 Fév - 22:13

Super voiture !!!

Va falloir qu on voit ça de plus pres lol

Et vive Honda .........
Revenir en haut Aller en bas
badboys66
Admin
avatar

Messages : 454
Date d'inscription : 09/04/2010
Age : 42
Localisation : le boulou (66)

MessageSujet: Re: HONDA INTEGRA TYPE R (1998 - 2000)   Mar 8 Fév - 22:17

pas mal tout ca
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HONDA INTEGRA TYPE R (1998 - 2000)   

Revenir en haut Aller en bas
 
HONDA INTEGRA TYPE R (1998 - 2000)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau Honda Integra 750 pour 2016
» J'ai essayé le Honda INTEGRA 700
» honda integra 750
» honda intégra 700
» Essai du honda intégra 750 - 2014.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
team japan car 66 :: VOITURE :: HONDA-
Sauter vers: