team japan car 66

Pour les passionnés et pocesseur de voiture japonaise
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 SUBARU IMPREZA GT TURBO (1992 - 2000)

Aller en bas 
AuteurMessage
badboys66
Admin
avatar

Messages : 454
Date d'inscription : 09/04/2010
Age : 42
Localisation : le boulou (66)

MessageSujet: SUBARU IMPREZA GT TURBO (1992 - 2000)   Mar 20 Avr - 18:02



15 CV FISCAUX
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
SUBARU IMPREZA GT 211 ch / 217 ch
Moteur: 4 cyl. à plat, 16 s, 1 turbo, longitudinal AV
Cylindrée en cm3: 1 994
Alésage x Course : 92 x 75
Puissance ch DIN à tr/mn: 211 à 6 000 / 217 à 5 600
Puissance/litre (en ch DIN) : 105,8 / 108,8
Couple maxi en mkg à tr/mn: 27,4 à 4 800 / 29 à 4 000
Transmission: Intégrale, BM 5 rapports
Poids (Données constructeur en kg): 1 247 / 1 247
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN: 5,9 / 5,7
PERFORMANCES
Vitesse maxi en km/h: 224 / 227
1 000 m DA en secondes: 26,9 / 26,3
400 m DA en secondes : ND / ND
0 à 100 km/h en secondes: ND / ND

Subaru, constructeur japonais depuis 1958, a toujours été très peu présent en France. Des choix techniques osés (transmission intégrale sur toute la gamme, moteurs boxer essences) et une gamme peu étendue ont en effet limité la diffusion de ses modèles dans l'hexagone. Pourtant, Subaru souhaite développer son image en France mais surtout en Europe. Le Championnat du Monde des rallies, notamment avec sa réglementation qui favorise la transmission intégrale est le terrain de jeu idéal pour Subaru. Les retombées en terme d'image seront immédiates.

L'IMPREZA COMME CHEVAL DE BATAILLE.
Le choix de Subaru s'est porté d'abord sur la Legacy, puis avec des résultats encourageants, c'est sur l'Impreza que Subaru porte ses espoirs de conquêtes. Il faut reconnaître que l'Impreza possède le potentiel pour bien marcher en Rallye. Avec sa transmission intégrale conçue et intégrée depuis la naissance de l'auto (parlez-en aux techniciens de Peugeot Sport avec la 206 WRC : j'veux d'la place !), son moteur boxer lui assurant un centre de gravité abaissé et ses dimensions compactes, la Subaru Impreza semble mieux approprié au rôle qui lui est destiné que la lourde et pataude Legacy. Dans sa livrée bleue et sponsorisée par " 666 ", elle est confiée aux mains d'experts en la présence de Carlos Sainz et Colin Mc Rae dont la notoriété va aller grandissante.

IMPREZA GT… LA BALLE !
L'Impreza a été commercialisée en 1992. En avril 1995, Subaru importe en France les premières Impreza GT. Bien campées sur leurs petites roues de 15 pouces, dotée de boucliers AV et AR agressifs à souhait, l'Impreza GT ne se contente pas du plumage mais elle possède également le ramage : boxer 2 litres turbocompressé développant 211 ch à 6 000 tr/mn et 27,4 mkg de couple à 4 800 tr/mn. Ce moteur est aidé dans sa besogne par une transmission intégrale permanente assurant à l'Impreza GT une tenue de route très efficace et sécurisante. Près de 230 km/h en pointe (ce n'est pas réellement l'exercice favori de l'Impreza) et moins de 27 secondes au kilomètre DA, voilà des chiffres qui assure la filiation avec sa sœur WRC qui se bat contre des concurrentes acharnées (Escort Cosworth, Toyota…). L'intérieur est quelconque mais bien fini et plutôt résistant à l'usage.

IMPREZA CHAMPIONNE…
En 1995, c'est le couronnement en rallye des efforts de Subaru. L'Impreza WRC devient championne du monde des rallies pour la première fois de son histoire. Terriblement efficace, très bien pilotée, c'est également son incroyable fiabilité qui ont construit son succès. Subaru ne manque pas l'occasion de célébrer l'événement par une série spéciale d'une dizaine d'exemplaires en France avec couleur bleue et un intérieur spécifique. Uniquement disponible au départ en variante 4 portes, l'Impreza GT devient livrable en 5 portes qui profite d'un équipement plus complet. Sur les 4 portes, la clim et l'ABS étaient en option. En 1996, l'Impreza profite de quelques améliorations de détails. Le capot moteur et la calandre ont un nouveau dessin, tandis que les freins et suspensions sont redimensionnés à la hausse. Cela répondait ainsi à la critique portée sur la faiblesse du freinage par rapport aux performances procurées. Le moteur gagne quant à lui 2 mkg de couple supplémentaire pour plus de souplesse. En fin d'année, l'Impreza arrache une nouvelle couronne mondiale en championnat du monde des rallies. L'année suivante, une nouvelle série spéciale est commercialisée pour commémorer cet exploit sportif limitée à 100 exemplaires numérotés, livrables uniquement en couleur " Rallye métal " et avec des jantes alu dorées. Subaru améliore encore l'Impreza GT dans les détails avec enfin des jantes alu de 16 pouces de série et des fonds de compteurs blancs encastrés dans une nouvelle planche de bord.

ET 1, ET 2, ET 3…
A la fin du championnat du monde des rallies 1997, l'Impreza WRC obtient son troisième sacre consécutif. Avec ses trois titres de champion du Monde des rallies, Subaru a réussi à imposer son Impreza GT dans le cœur des sportifs et à lui construire une image sportive indélébile. L'Impreza est ainsi allé rejoindre les Escort Cosworth et Lancia Delta HF Integrale. En 1998, Subaru amène quelques changements plus profonds, notamment mécaniques. Le look de l'auto change peu sauf le nouvel aileron hypertrophié et la face AV plus agressive. En revanche, sous le capot, le boxer développe désormais 217 ch et 29 mkg de couple plus bas dans les courbes de régime moteur, améliorant par-là les reprises et la souplesse. Le freinage est enfin à la hauteur avec des disques AV à pistons 4 étriers et des disques AR ventilés. Enfin l'équipement intérieur s'est enrichi avec notamment une paire de sièges baquets. Pour ce troisième titre, Subaru commercialise une série de 85 exemplaires numérotés toujours équipés de jantes alu dorée mais cette fois-ci, la teinte de la carrosserie est noire. Très belle, cette série spéciale est reconduite l'année suivante avec 140 exemplaires toujours numérotés. En 1999, Subaru propose une finition d'accès pour les Impreza GT avec une finition simplifiée mais permettant un prix canon. En 2000, peu de changements interviennent sur l'Impreza GT qui vit là son dernier millésime. Seules les poignées de portes sont peintes, la fermeture centralisée peut se faire désormais à distance et les jantes de 16 pouces bénéficient d'un nouveau dessin à 6 branches. Elle doit céder sa place à la nouvelle Impreza dont la mission difficile est de reprendre le flambeau en rallye. A noter que dans le championnat du monde des rallies, les Impreza WRC furent engagées à la fin en version coupé, modèles non importés en France mais commercialisés aux USA.

SUR LA ROUTE
L'Impreza a longtemps été la sportive préférée des journalistes, en raison d'une efficacité sans faille, de performances de très haut niveau et en plus d'un prix neuf à l'époque plutôt contenu. Et le palmarès de la bête en Rallies a eu vite fait de lui construire une image et une réputation. Le moteur boxer fait un bruit démoniaque qui vous prend aux tripes à chaque accélération, tandis que le turbo se charge de vous envoyer taquiner des GT de référence. Et dès que les conditions d'adhérence se dégradent ou que les virages se resserrent, elle se jette telle une lionne d'un virage à l'autre, et plus personne ne peut la rattraper. C'est assurément la vraie remplaçante des Lancia Delta Integrale et autres Ford Escort Cosworth. On lui pardonnera donc la fadeur de son design et de son habitacle…

:: CONCLUSION
Pour Subaru, l'Impreza GT est le pari réussi. Elle aura gagné des courses et des championnats en rallies, démontrant ainsi la fiabilité et le savoir-faire de la marque, elle a permis de faire reconnaître la marque en France et en Europe. Elle bénéficie également d'un immense capital sympathie auprès de tous les amoureux des voitures qui rejaillit sur les autres véhicules de la marque (Forester notamment). Enfin, son physique quelconque quoiqu'équilibré, a rendu service à de nombreux tuners de tout poil qui ont pu exercer leur talent et leur passion sur leur Impreza pour qu'elle soit toujours performante mais aussi unique. L'Impreza GT, c'est à acheter maintenant tant qu'elles n'ont pas trop de kilomètres, et c'est à consommer sans modération. Tout non-abus d'Impreza est dangereux pour le moral…

CHRONOLOGIE
1992 : Commercialisation des Subaru Impreza.
1994 : En avril, lancement en France de la première Impreza GT de 211 ch.
1995 : Championne du Monde des Rallies. Série spéciale d'une dizaine d'exemplaire avec présentation spécifique et teinte bleue.
1996 : Championne du Monde des Rallies. Nouveau capot moteur, nouvelle calandre, suspensions et disques augmentent en diamètre et moteur qui gagne 2 mkg de couple.
1997 : Championne du Monde des Rallies. Nouvelle planche de bord avec fonds de compteurs blancs et jantes alu de 16".
Série spéciale de 100 exemplaires de couleur métal Rallye agrémentée de jantes alu dorée. La sellerie est spécifique.
1998 : A la fin de l'année est commercialisée une évolution qui développe 217 ch. L'équipement est plus complet avec une paire de baquets, un aileron hypertrophié, des disques avec étriers 4 pistons à l'AV et des disques ventilés à l'AR. La face AV est plus agressive.
Série spéciale numérotée de 85 exemplaires de couleur noire et de jantes alu dorée.
1999 : Série spéciale numérotée de 140 exemplaires de couleur noire et de jantes alu dorée.
2000 : Nouvelles jantes 16" à 6 branches, rétros et poignées de portes peints et ouverture des portes à distance. Fin de la Subaru Impreza GT et commercialisation de la nouvelle Impreza WRX
Revenir en haut Aller en bas
 
SUBARU IMPREZA GT TURBO (1992 - 2000)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
team japan car 66 :: VOITURE :: SUBARU-
Sauter vers: