team japan car 66

Pour les passionnés et pocesseur de voiture japonaise
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 TOYOTA COROLLA TS

Aller en bas 
AuteurMessage
badboys66
Admin
avatar

Messages : 454
Date d'inscription : 09/04/2010
Age : 42
Localisation : le boulou (66)

MessageSujet: TOYOTA COROLLA TS   Mer 21 Avr - 0:20



12 CV FISCAUX
CARACTERISTIQUES
Moteur : 4 cylindres en ligne
Cylindrée : 1 796 cm3
Couple : 18,4 mkg à 6 800 tr/mn
Transmission : Boîte mécanique à 6 rapports
Poids : 1 198 Kg
PERFORMANCES
Vitesse maxi: 224 km/h
1000 M D.A : 27,7 sec
90 à 130 km/h en 5eme: 11 ,9 sec
CONSOMMATION
Ville : 11 l / Route : 7,5 l / Autoroute : 9,8 l

PRESQUE SURFAITE
Depuis le printemps de cette année Toyota montre les crocs en se lançant dans la cour des grands celle du championnat de Formule 1. Pour fêter l'évènement, la gamme Corolla reçoit l'appui d'une version affutée développant pas moins de 192 ch. Attention à l'arrache bitume ! ...

PRESENTATION
En dépit d'une ligne assez quelconque, la nouvelle Toyota Corolla TS inspire le sérieux et le solide. On retrouve d'ailleurs dans ses formes quelques inspirations germaniques (Audi A3) qui n'y sont sans doute pas étrangères. On le sait, Toyota souhaite plus que jamais dévelopepr des modèles répondants aux critères Européens, tant d'un point de vue stylistique, que dynamique. L'habitacle ne démord pas à la règle. C'est sobre et fonctionnel avec un bon niveau de fabrication et uen ergonomie soignée. Niveau équipement, l'essentiel y est puisque l'on retrouve pêle mêle l'air conditionné automatique, l'autoradio CD, le contrôle électronique de trajectoire avec antipatinage, les jantes de 16". On aurait souhaité obtenir une instrumentation digne de ce nom afin de surveiller la mécanique, mais rien de tout cela, il faut dire que l'ambiance sportive au volant des voitures de grandes séries à une fâcheuse tendance à se perdre pour se fondre dans l'anonymat des autres versions de la gamme.

MOTEUR
Extrapolé des mécaniques déjà présentes sous les capots des Celica TS et autres MR, le 1.8 multisoupapes reçoit le système d'admission variable VVT-i qui peut faire varier la levée des soupapes d'admission à haut régime (à partir de 6 200 tr/mn et reste enclenchée jusqu' au régime maximum de...8 300 tr/mn. A l'usage ce moteur s'avère pointu malgré l'aide de cette admission variable qui n'arrive pas à combler le manque de cylindrée du moteur. En effet le couple de 18,4 mkg est perché à 6 800 tr/mn, la puissance quant à elle est délivrée à 7 800 tr/mn. Cela ne veut pas dire pour autant que l'auto se traîne, mais autant être dans les tours pour aborder un déplacement d'urgence. D'une gourmandise acceptable en ville où sa consommation s'établit à 11 l, celle ci pourra facilement grimper dans le cas d'une sollicitation des intermédiaires. Sur autoroute les 10 l à 140 km/h stabilisés semblent excessifs. Il est vrai que le moteur de faible cylindrée mouline déjà à plus de 4 000 tr/mn. A titre de comparaison c'est ce que consomme une BMW 325 disposant d'un six cylindres de 2.5 l de cylindrée. Les 6 rapports de notre japonaise du moment sont étagés très long. Dès lors il ne faudra pas hésiter à passer les rapports au rupteur afin d'éviter de voir irrémédiablement chuter l'aiguille du compte tours bien en dessus de son régime de couple. Cette commande de boîte pèche également par un guidage approximatif, de plus les verrouillages étant très fermes il est très souvent difficile de passer les rapports à la volée ce qui constitue une ombre au tableau du plaisir de conduire (de piloter devrai-je dire) même motif même punition pour ce qui est de la descente où les pignons n'hésitent pas à hurler leur souffrance.

PERFORMANCES
De ce côté là , la Corolla fait parler la poudre. Pas de doute les 192 ch annoncés sont bien présents. Les accélérations sont impressionantess de vigueur, le 1000 m D.A est parcouru en 27,7 sec, la vitesse maxi de 224 km/h n'est pas obtenue sur le dernier rapport celui ci étant trop démultiplié. Ce sixième rapport servant davantage à diminuer le volume sonore et la consommation à fortes vitesses sur autoroute qu'à l'obtention de temps canons. Malgré un certain manque de couple, la Corolla TS tire son épingle du jeu au chapitre des reprises où elle ne se fait détrôner que par la bouillonnante Civic Type R forte il est vrai de 200 ch et d'un moteur de 2 litres de cylindrée.

SUR LA ROUTE...
Sans être au niveau de honda pour ce qui est de la qualité des trains roulant, les Toyota n'ont jamais été critiquables dans ce domaine. On pourrait même dire que d'années en années les progrès se font plus spectaculaires. En effet cette Toyota Sport dispose d'un train avant rigoureux se débrouillant honorablement à faire passer la puissance. Peu sous vireuse la Corolla TS acceptera de resserer la trajectoire au lever de pied en faisant participer quelque peu son postérieur. Où les choses se gâtent, c'est sur l'amortissement trop souple qui ne contrôle pas suffisamment les mouvements de caisse, en appui l'auto à une fâcheuse tendance à se vautrer sur l'extérieur du pneu, la voiture arrivant alors en butée de compression. De plus le contrôle électronique de trajectoire (VSC) non déconnectable bride terriblement l'auto l'empèchant d'avoir un comportement sportif. Assez communicative la direction n'apporte aucun commentaire particulier. Il n'y a qu'en forte sollicitation de l'accélérateur que le train avant retransmettra quelques effets de couple. Mais tout cela reste dans les limites de l'acceptable tant il n'est pas évident de faire passer 192 ch sur les seules roues avants. Equipée de quatre disques dont deux ventilés à l'avant associés à un ABS qui sait se faire discret, la Corolla dispose d'un freinage mordant dont l'endurance n'est pas trop facile à prendre en défaut. Seuls quelques tours sur circuit viendront à bout des garnitures. Indéniable point fort de la voiture parmi ses concurrentes, la Toyota filtre assez bien les petites irrégularités du revêtement évitant aux occupants d'être secoués comme des pruniers. Les sièges offrent quant à eux un maintien correct, mais qui pourrait encore être amélioré avec d'authentiques Récaro par exemple. Hélas la voiture est trop bruyante pour être homogène sur de longs parcours et cela même à vitesse stabilisée. Rendez-vous compte à 130 km/h le sonomètre affiche déjà 74,8 db. Alors si vous avez des bornes à vous enfiler au volant de cette diabolique japonaise, n'oubliez pas les bouchons anti-bruit !

:: CONCLUSION
Pas assez aboutie pour être une graine de sportive digne de ce nom, la Corolla TS mérite tout de même de l'intérêt ne serais-ce que pour son rapport prix / prestations qui reste contenu. Une victoire en formule 1 de Toyota pourrait surement donner un petit coup de pouce à la Corolla
Revenir en haut Aller en bas
 
TOYOTA COROLLA TS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
team japan car 66 :: VOITURE :: TOYOTA-
Sauter vers: